Blablabla

Hier j’avais 18 ans …

 Vingt huit ans. Je n’étais pas du tout prête ! Hier j’avais encore 18 ans ! Alors approcher la trentaine aussi rapidement, ça me fait vraiment flipper. Je n’imaginais pas du tout que j’aurais cette vie là à ma majorité. Et si on faisait un petit retour en 2009 du coup ?

18 ans

Mars 2009 – 18 ans.

L’année de tes 18 ans ma grande.

18 ans quoi  ! L’âge où tout est permis, où la liberté te tend les bras. Bon c’est vrai, aujourd’hui ça te paraît difficile à croire. Ton mec du moment t’a fait un scandale le soir de ton anniversaire pour des conneries, t’es à la fac et tu ne sais même plus pourquoi … Et pourtant cette année marquera un tournant dans ta vie. Les années précédentes ne t’ont pas épargnées. C’est assez difficile pour toi de remonter la pente depuis. Pourtant, tu devras attendre fin octobre et un commentaire sur une photo de chat sur Skyblog* pour le comprendre et un mois plus tard pour le ressentir.

(* Pour les 2000, Skyblog c’était le feu, l’ancêtre d’Instagram et des blogs actuels réunis ! On balançait des « lâche tes coms » à tout va. J’avais des pseudos de gamine type « Mamzelle Ronron – ???- ou Chokoowlaa. Bref c’était n’importe quoi. Mais vous avez raté une sacrée époque !- Dédicace aux anciens des salons « Sud Ouest » & « Grand Ouest » de Skychat )

Octobre 2009 – 18 ans.

Tu passeras des heures et des nuits à chatter avec lui sur Msn, à faire des « cam to cam » (pas la version sexuelle !), a vous envoyer des millions de sms… Et le 27 novembre, tu prendras le billet de train qui bouleversera ta vie pour la première fois.

18 ans

Ce type sera celui que tu penseras être l’homme de ta vie. Il sera ton réel premier amour car ces sentiments là, tu ne les avais jamais ressentis auparavant. Tu passeras ton temps entre Nantes et Paris, tu connaîtras les horaires de train par cœur. Cet amour virtuel qui deviendra réel, ces amitiés fortes que tu lieras avec certaines personnes rencontrées sur ce réseau.

De novembre 2009 à février 2013, tu connaîtras toutes les émotions possibles. Tu seras la plus heureuse, la plus jalouse, la plus anéantie.

Les conneries pendant cette période ça sera ton truc mais tu en garderas des souvenirs impérissables. Tu te souviendras des petits p*tards fumés dans Pernety, des squats devant JSP ou au Mc Do place d’Italie ou à VSM, des flans ou bombes à eau lancés par les fenêtres d’hôtel. De cette fois où il t’a collé la honte du monde en courant derrière les passants du Trocadéro leur demandant « Vous ne trouvez pas qu’elle est comme un soleil ? » avec cet air espiègle et complètement con. J’ai sans doute viré au cramoisi quand on lui répondait qu’il avait de la chance d’avoir « repêché le plus beau trésor ».

Tu en auras porté des surnoms aussi : Bibiche, TikTakGirl, Petit soleil de Sine, Madame le Clown. Tu te sentiras tellement aimée et importante et pourtant …

 

Février 2013 – 21 ans.

Elle sera folle cette histoire et tu t’en rappelleras encore 10 ans après comme si c’était hier. Mais elle prendra fin subitement un soir de février. Le temps restera suspendu à cette rupture dont tu ne connaîtras jamais les véritables raisons.

Après ce jour, tu ne seras plus jamais cette jeune fille innocente qui arpentait Paris si joyeusement. Tu t’éteindras comme on étouffe un feu, cesseras de t’alimenter et creuseras tes cernes à pleurer tant de nuits (je devrais utiliser le mot « hurler » plutôt). Tu comprendras aussi le sens de « mourir d’amour »… Ton déclic sera la menace d’une hospitalisation quand tu frôleras les 40 kg toute mouillée …

A partir de ce moment, tu reprendras (un peu trop) vie. Les sorties nocturnes, les amis, les études. Tout aura un sens un ou moins censé désormais. Tu poursuivras tout de même pendant des mois tes attaques pour reprendre place auprès de celui que tu avais tant aimé.

D’ailleurs tes études parlons-en. Ce sont elles qui bouleverseront ta vie à jamais en septembre de cette même année.

 

Septembre 2013 – 22 ans.

Tu commenceras une nouvelle vie seule à Angers. C’était bien loin de tes rêves parisiens mais c’était parfait pour ce renouveau attendu. L’une de tes camarades de classe te suggérera d’arpenter les réseaux sociaux et sites de rencontres. Tu jetteras ton dévolu sur Adoptunmec. sans grande conviction et pourtant … un type nommé Jules attirera ton attention un soir. Et tu le rencontreras le soir d’après à la fin de ton shift à l’hôtel. Ce mec c’est Pierre pas Jules (gros mytho va!) et tu connais la suite de l’histoire ! Quatre ans après votre rencontre (jour pour jour), tu deviendras sa femme !

https://www.moncompteactivite.gouv.fr/cpa-prive/html/#/connexion

 

Mars 2019 – 28 ans.

Aujourd’hui tu enfin je repense à ces dix années passées. Je ne peux pas regretter ce temps passé à aimer à m’en consumer une personne qui ne ressentait pas les mêmes choses. Pourquoi ? Parce que c’est cette histoire et ses conséquences qui m’ont conduite à épouser ce « Jules » il y a tout juste un an et demi, celui qui est le véritable amour de ma vie. Il n’y a plus de regrets ni d’animosité ou de goût amer dans ma bouche quand j’en parle.

Alors si tu passes par là un jour Mth … Non ce n’est pas « grâce à toi » que j’ai rencontré mon mari comme tu me l’as gentiment sous-entendu un jour. Mais au fond, merci pour cette aventure parisienne. J’aurais préféré éviter les conséquences désastreuses sur ma vie et celles des autres mais c’est ainsi. Personne ne peut revenir sur les actes d’une vie passée. (Et là je sais que si tu lis ça, ton ego sera aussi gros qu’une montgolfière).

C’est sereine que je me tourne vers cet avenir sans doute plus limpide aux côtés de ma moitié.

 

Comme dirait Patrick, « et si on s’donnait rendez-vous dans 10 ans » pour faire un nouveau bilan ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *