Bouches de Kotor
Monténégro

Les Bouches de Kotor : la perle du pays

Ce dernier article sur le Monténégro parlera des Bouches de Kotor. Nouus avions jeté notre dévolu sur cet endroit après avoir potassé sur le sujet un long moment. Cette région nous a directement attiré et nous n’avons pas été déçu !

Aussi appelée Boka Kotorska, cette baie entourée de hautes montagnes se termine dans la mer Adriatique. Tu pourras profiter de ce spectacle grandiose dès l’amorce de l’atterrissage à l’aéroport De Tivat. Voir cette étendue d’eau coincée entre les montagnes et le tout depuis l’avion est INCROYABLE ! C’est un paysage idéal pour les amateurs de massifs montagneux ainsi que pour les amoureux de la mer.

Kotor

L’intégralité de la Boka peut être fait en voiture grâce à une route légèrement sinueuse longeant la côte. Le trajet est un peu plus long que par la voie fluviale mais ça vaut très clairement le coup. (Environ une heure entre Kotor et Herseg Novi).

Par où commencer ? Par la ville la plus connue de la région : Kotor.

 

Kotor

Kotor ou Cattaro de son ancien nom, il ne faut pas la rater. Je te conseille très vivement de visiter la vieille ville tôt le matin ou tard le soir, et ce, pour deux raisons :

  • La chaleur s’engouffre très rapidement dans les ruelles et l’atmosphère devient vite suffocante
  • Deux à trois bateaux de croisière déchargent leur masse de touristes chaque jour et ça casse un peu le charme et l’ambiance de la ville.

Kotor

 

Que voir dans la ville ?

La porte de la mer et la Tour de l’horloge

Kotor - Porte de la Mer

C’est en principe par cette arche que tu pénétreras dans la ville. Juste à sa sortie, tu te retrouveras nez à nez avec la tour de l’horloge. C’est en fait un ancien pilori où était exposés les condamnés ou voleurs.

Kotor - Tour de l'Horloge

En réalité, la meilleure manière de découvrir la ville est d’errer dans les ruelles. Celles-ci sont pleines de boutiques en tout genre ou de bars/restaurants où se désaltérer.

 

Porte de la rivière

Au nord de la ville, tu trouveras cette porte avec un joli pont enjambant des douves à la couleur transparente. Un endroit surprenant et idéal pour faire de belles photos.

Kotor - Porte de la Rivière

 

Les églises

Il y a quelques églises à visiter dans Kotor : Saint Luc ou Saint Nicolas par exemple, qui trônent fièrement sur l’une des places de la villes.

Kotor

Kotor

 

Les remparts de la ville

1350 marches soit 1.2 km. C’est la distance qui te séparera du sommet du mont Saint-Jean, celui qui domine la Boka.

Petit conseil : fais cette escapade à la fraîche (avant 10h) et prends suffisamment d’eau avec toi. La montée est assez rude. Si tu es en panne sèche, tu pourras acheter de là-haut, il y a 2 ou 3 vendeurs.

Kotor

Là-haut, tu auras une vue imprenable, un spectacle sublime qui te fera (presque) oublier cette ascension. L’entrée aux remparts est à 4€ par personne et la montée se fait en environ 1h.

Kotor

 

Perast

A une douzaine de kilomètres au nord de Kotor, tu trouveras le joli village de Perast. C’est le point de départ de pas mal d’excursions pour les deux îlots baignant dans les Bouches : Saint Georges (Sveti Đorđe) et Notre-Dame-du-récif (Gospa od Skrpjela). Ce qui génèrent pas mal de touristes dans la ville. La traversée pour s’y rendre est à 5€ aller/retour par personne. Tu pourras même visiter les églises qui y sont.

Perast

Perast

Perast

Tu ne pourras pas te garer directement dans la ville mais juste au-dessus pour 2€. Ensuite, je te conseille de te balader sur le front de mer puis dans les ruelles. Elles sont toujours surprenantes (et pleines de chats qui ne demandent  qu’à être papouiller !)

Perast

J’y ai aussi bu le pire café de ma vie ! J’ai voulu essayer le café local … Mon mari m’avait dit « tu verras y’a à boire et à manger dedans ». J’ai pas voulu l’écouter… mauvaise idée ! Le truc était plein de marc de café et imbuvable pour moi (tous les goûts sont dans la nature). Mais expérience marrante ! En tout cas le cadre était incroyable.

 

Herceg Novi

A quelques kilomètres de la frontière croate – seulement 11 petits kilomètres – la ville de Herseg Novi (à prononcer Hertseg Novi) ne présente pas, à priori un grand intérêt. Pourtant la vielle ville (Stari Grad) est pleine de surprises !

Pour t’y rendre depuis Kotor, tu auras deux itinéraires :

  • Le plus rapide : longer la côte en passant par Perast (43 kilomètres en 55 minutes environ)
  • Le plus court en terme de distance : passer par Tivat et prendre le ferry (1h15 pour 30 km)
Source : Google Maps

Nous avions choisi la route la plus rapide car les ferries sont souvent remplis. Et puis on voulait (je) prendre le temps de profiter de ce paysage montagneux et maritime. Ces « fjords » sont vraiment incroyables !

C’est une ville qu’on peut largement visiter en une journée sans pour autant se presser. Avant de passer Herceg Novi, je te conseille de t’arrêter au Monastère de Savina.

 

Monastère de Savina

Juste avant d’arriver en ville nous nous sommes arrêtés au monastère de Savina, qui n’est qu’à 10 minutes de la ville. C’est un lieu apaisant à la vue surprenante. Construit au XIe siècle, ce monastère offre un sublime panorama sur la mer.

Monastère de Savina

 

Stari grad

(Veut dire Vieille ville) – Herseg Novi est LA ville des escaliers. Ça monte, ça descend et ça manque d’air par moment. Les petites ruelles t’offriront un petit vent frais et un peu d’ombre. Tout comme à Kotor, déambuler dans la ville au hasard te fera tomber sur de petites pépites.

Herceg Novi

Herceg Novi

Puis on a fait de jolies rencontres aussi. Je l’ai renommé Kokot – comme le vin du pays.

Herceg Novi

 

Péninsule de Luštica

Autrement appelée Plavi Horizonti, cette plage est très connue des Monténégrins. Tu pourras profiter d’un transat & d’un parasol pour 15€ la journée. Ou alors tu pourras t’allonger sur le sable, il y a largement de la place pour tout le monde.

Lustica

Ce qui est pratique c’est le petit restaurant juste derrière la plage. Comme ça, tu peux laisser ta serviette sur ton transat et aller te restaurer tranquillement.

C’est sur cette touche estivale que notre périple dans les Bouches de Kotor se termine.

A très vite pour de nouvelles aventures ! 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *