Lovćen
Monténégro

Le cœur du Monténégro

Pour se plonger encore un peu plus dans la culture et l’histoire du pays, il faut absolument que tu visites le centre du Monténégro. C’est l’occasion idéale pour t’offrir une vue à couper le souffle. En effet, pour t’y rendre, il faudra passer dans les montagnes et longer les parcs nationaux. C’est d’ailleurs l’un d’eux que je vais te présenter maintenant : le parc du Lovćen.

 

Le parc national du Lovćen

Ce parc est la réserve naturelle d’une faune et d’une flore qui, en tant que citadine, peut surprendre. D’ailleurs, sur la route, tu pourras voir pas mal de ruches. Il est vrai que je n’ai que très peu de fois vu autant d’insectes au même endroit. L’entrée au parc national du Lovćen est payante, pour son entretien certainement : 2€ par personne.

Accessible par une route avec de nombreux virages en épingle (29 au total) appelée la Serpentine, le mont Jezerski se situe à environ 1h10 de Kotor. Il s’agit du second point le plus haut du pays après le Mont Lovćen (pour une cinquantaine de mètres) alors la vue ne peut être qu’incroyable là-haut ! Alors oui, ce sont des routes de montagne mais étant malade en transport habituellement, là tout s’est très bien passé. La conduite est agréable et les routes sont suffisamment larges pour voyager en sécurité.

Petit conseil : je te suggère grandement de faire le plein avant de grimper. On monte rapidement en altitude et l’essence file à vitesse grand V. Ça t’évitera de petites frayeurs comme nous !

Une fois arrivé là-haut, il te restera encore 461 marches (à l’ombre) à gravir avant d’atteindre le mausolée de Petar II Petrovic Njegos. Sans même entrer dans ce bâtiment, la vue y est déjà impressionnante. Tu pourras y entrer pour 5€ par personne. Un tarif que je trouve très élevé pour ce qu’il y a à voir.

Mausolée de Petra II - Lovćen

Mausolée de Petra II

Par contre, à la sortie de celui-ci, il y a une sorte de plateforme circulaire à la vue dégagée qui te permettra de profiter d’un panorama à 360 degrés et à 1657 mètres d’altitude. Tu pourras observer le Mont Lovćen mais aussi les villes en contrebas. Attention, les drones sont formellement interdits sur ce site. Bon comme toujours, beaucoup contourne les règles …

 

Cetinje

(A prononcer Tsétigné) – L’ancienne capitale de la ville est à visiter pour le côté historique. Ce n’est pas un endroit où tu vas t’attarder plus d’une journée. Elle se situe à une trentaine de kilomètres du parc du Lovćen.

Monastère de Cetinje

Chaque fois détruit, chaque fois reconstruit. Ce monastère est toujours debout malgré les bombardements. Il reste quelques vestiges de colonnes du XVe siècle à l’entrée de celui-ci. Sa chapelle intérieure est sobre et abrite des reliques rarement rendues publiques. Pour y entrer, il te faudra couvrir ta tête avec un châle (prêté à l’entrée).

Cetinje - Monastère

Fée du Lovćen

Ce monument à l’entrée de la ville est là pour rendre hommage aux 350 Monténégrins qui ont péri en mer lors de leur retour d’Amérique.

Cetinje - Fée du Lovćen

Il y a aussi des églises à visiter évidemment. C’est le meilleur moyen de bien comprendre et connaître ce lien si intime qu’à le peuple monténégrin avec la religion.

Petit aparté : J’ai besoin de partager avec vous mon expérience dans cette région du Monténégro. J’étais si heureuse de voyager dans ce pays et ces régions dont j’avais tant rêvé… En arrivant à Cetinje, je me suis sentie observée, traquée comme une bête curieuse. Je me suis rapidement rendue compte que j’étais (sans exagération) la seule personne de couleur de la région d’où ces regards.

Je pensais, même s’il s’agissait d’un pays des Balkans, que le tourisme et l’ouverture du pays m’auraient évité ce type de déconvenues … Ça m’a rendue un peu triste d’être ainsi considérée mais cela n’a duré que le temps de la visite de la ville, heureusement !

 

Rijeka Crnojevića

Rijeka Crnojevića

C’est une ville étape après Cetijne. Là-bas, tu peux y louer un bateau pour aller à la frontière albanaise, te poser boire un verre au bord de l’eau, profiter d’un peu de calme.

Non loin de là, il y a ce paysage digne d’une baie asiatique (de ce que j’ai pu en voir sur les réseaux) : la vue sur la rivière Rijeka Crnojevića.

Rijeka Crnojevića

Non ce n’est pas le Lac de Skadar contrairement à ce qu’on dit sur Instagram et tout ça ! Ce bras de rivière est couvert de nénuphars, ce qui lui donne cette couleur verte. La vue depuis la montagne est stupéfiante mais il est également possible de faire une excursion sur l’eau.

Monastère d’Ostrog

Sniper a chanté « Gravé dans la roche », les Monténégrins l’ont fait ! Ce monastère incrusté dans les montagnes reste une énigme pour tout le monde. Personne ne sait comment il a fait pour y être construit. Depuis toujours, ce monastère est un véritable lieu de pèlerinage pour tout croyant.

Le lieu est haut perché mais tu n’auras qu’une petite centaine de marches à grimper (un parking est à 200m de l’entrée). Il y en a un second plus près uniquement pour les personnes à mobilité réduite, âgées ou femmes enceintes.

Ostrog - Monastère

Pourtant, mis à part ce caractère spectaculaire, le reste de la visite est un peu décevant. J’imaginais de la dorure, des salles spectaculaires, mais il n’en était rien.

Le long de la route qui t’y conduiras, tu trouveras pas mal de vendeurs de miel local sur ton chemin. Ces derniers ne parlent ni français ni anglais mais ils seront ravis de te faire tester ce nectar au goût si différent de chez nous !

Podgorica

A prononcer Podgoritsa – La capitale. Je m’attends toujours à des monuments incroyables dans les capitales mais là … Quelle déception.

On avait été prévenu sur les différents blogs qui nous avions lu avant de partir. Mais on pensait trouver des choses sympas à voir ou à faire … Mise à part la Cathédrale de la résurrection du Christ, je n’ai pas aimé la ville.

Cathédrale de la résurrection du Christ

Ce monument sort un peu de nulle part avec ses pierres blanches et ses toits dorés dans cette architecture très urbaine. Elle est incontournable si tu décides de t’arrêter à Podgorica.

Podgorica - Cathédrale de la résurrection du Christ

Niagara’s falls

15 minutes de la capitale, il y a cette cascade appelée Niagara’s falls, l’un des lieux les plus populaires de la région. Cette eau transparente est très appréciée des plongeurs fans de sensation. C’est un endroit à mon sens incontournable et idéal pour prendre de belles photos.

Pour profiter un peu plus du lieu, il y a un restaurant qui t’offre une belle vue sur les chutes.

Budva

A une trentaine de kilomètres de Cetinje, tu tomberas sur la ville de Budva. Je suppose que tu en as entendu parler. Non ? Eh bien je vais te la présenter immédiatement !

On la connaît généralement pour son côté bling bling avec ses yachts et ses beach-clubs hors de prix. Mais Budva c’est aussi une très jolie vieille ville à visiter.

Monténégro - Budva

Ses ruelles

De petites rues étroites dans lesquelles tu prends pleinement plaisir à te perdre. Au détour de certaines, tu tomberas sur une terrasse de restaurant avec une vue indétrônable. Dans d’autres, ce seront de petits restaurants cachés (avec ses chats) ou alors des boutiques de souvenirs ou autres trucs pour touristes.

Monténégro - Budva

Citadela

L’entrée est à 4€ par personne et pour quoi ? Une bibliothèque et des maquettes … Ce qui vaut le coût, c’est la vue offerte par ses remparts.Monténégro - Budva

La plage

Budva est aussi le lieu idéal pour profiter de la plage. L’eau y est un peu plus agitée qu’ailleurs mais elle reste parfaite pour se baigner. Ce ne sont pas des plages de sable fin mais de petits cailloux (ceux dont je parle ici) donc, sauf si tu as l’habitude, il te faudra louer un transat. Nous avions jeté notre dévolu sur Mogren Beach. Certes un peu éloignée de la ville mais les prix sont nettement plus abordables : 50€ les deux transats, le parasol, deux salades de fruits + eau à la sortie de Budva contre 20€ les 2 transats + parasol à Mogren.

En plus, tu peux te baigner tranquillement, aucun risque qu’on te vole tes affaires ! (Ouais j’suis un peu parano en vacances)

Budva

Vu sur le Beach Club méga cher

L’ambiance y est cool, la nourriture est bonne (ouais y’a des beach bars juste derrière toi) et les serveurs te demandent régulièrement si tu as besoin de quoi que ce soit. Le tout est fait pour passer un bon moment !

Quoi qu’il en soit, même si tu n’aimes pas cette ambiance bling-bling, Budva est parfaite pour une journée balade et farniente au soleil !

Si tu as des questions sur la région du Lovćen, n’hésite pas à m’en faire part en commentaire ! 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *