Monténégro -Visa
Astuces voyages,  Monténégro

Vacances au Monténégro

Ce pays … Nous en parlons depuis des années avec mon mari. Mais les billets d’avion étaient toujours trop chers ou il y avait mille et une escales pour y parvenir. Finalement, c’est cette année que nous allons découvrir le Monténégro.

Rattaché jusqu’en 2006 à la Serbie, le Monténégro (Crna Gora) fait partie de ces pays des Balkans qui nous font tant rêver.

Étonnamment pour un pays en bord de mer, la côte ne fait qu’une centaine de kilomètres de long ; ce qui signifie que les richesses monténégrines se trouvent également dans les terres. Parmi celles-ci les bouches de Kotor, le plus grand fjord de l’Europe du sud et inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1979.

Ça te dit quelques petits conseils si jamais tu décides de t’y rendre aussi ?

 

Quelques conseils avant de partir

La 4G illimitée c’est terminé …

… à moins d’avoir un GROS budget à donner à ton opérateur ! Le Monténégro ne fait pas partie des pays dans la zone Europe pour les opérateurs français. Du coup c’est environ 13€ le Mo. Autant te dire qu’il va falloir utiliser les points WIFI accessibles dans la ville et ton logement. Tu en trouves partout sans problème. Il suffit simplement de demander le mot de passe au serveur et il te le donnera avec plaisir.

Tu peux toujours acheter une carte SIM locale mais visiblement ça coûte cher également.

Monténégro - Forfait Europe

 

… donc on télécharge ses cartes routières !

Pour cela tes meilleurs amis seront Google Maps et Maps.me. On oscillait entre les deux pour chaque trajet et on a fini par trouver que Maps.me était plus précis concernant les trajets et Google pour les temps de voyage car Maps.me les sous-estime énormément. Par exemple, un trajet de 2h était estimé à une heure …

Monténégro - Maps.me

Pas de changement de monnaie

Vive l’euro ! Le Monténégro ne fait pas partie de l’Union Européenne et pourtant il en a adopté la monnaie. C’est quand même pratique !

Sache que le coût de la vie est bien plus faible qu’en France. Ça te permettra de bien profiter de ton séjour là-bas.

 

Communiquer avec les Monténégrins

J’espère que tu as les langues slaves dans le sang car c’est à ça que ressemble le Monténégrin (un mélange de croate, serbe et bosnien). Dans certaines régions un peu à l’écart de la masse touristique, l’anglais ne te sera pas d’un grand secours … Utilise donc la langue des signes pour te faire comprendre.

 

Attention : cailloux dangereux

On protège ses petons avec des tongs ou claquettes pour aller dans l’eau. Les plages du pays sont pour la plupart des plages de minis cailloux qui te défoncent les pieds. Et ça fait vraiment super mal !

 

Le code de la route au Monténégro : une grande histoire

C’est 50 en ville et maximum 80 hors agglo. Pas plus alors on lève le pied ! Si tu veux te la jouer pilote de formule 1, gare à toi, les contrôles de police sont très fréquents.

Par contre niveau respect du code de la route on n’y est plus du tout ! Ça te klaxonne à tout va sans raison. Ça klaxonne pour dire bonjour, pour te dire que tu gênes, pour te dire merci … c’est un peu déroutant au début. Tu te demandes même ce que tu as fait … mais au final tu t’habitues assez rapidement aux klaxons intempestifs. Ça double aussi dans les virages dangereux … bref la conduite parisienne à côté , c’est Club Med ! On a vite remarqué de très nombreux mausolées en hommage aux morts sur les routes … sois prudent !

 

À la recherche de la place de parking perdue …

A Kotor, c’est un peu galère pour trouver une place … Soit les Monténégrins sont garés limite en plein milieu de la route (sans exagération) soit tu te tapes les cul-de-sac des parkings et les marche-arrières de la mort.

Sinon tu optes pour les grands parkings payants à 80 centimes l’heure (prix pour une voiture à Kotor) et 1€ l’heure à Budva par exemple. Si tu ne paies pas, tu t’exposes à une amende allant de 15 à 160€ !

De manière générale, tous les parkings sont payants, que ce soient ceux des plages, des villages ou autres. C’est entre 2 et 3€ pour la journée.

 

L’achat de souvenirs

Si tu veux rapporter des souvenirs de ce pays, fais tes achats en ville ! Le duty free de l’aéroport est minuscule (sans exagération) et le choix très restreint. En plus j’ai pu remarquer que les prix étaient bien plus intéressants en ville ! Point positif : il y a une bonne connexion WIFI là-bas. Ça compense le fait qu’il n’y ait pas grand chose à y faire …

Ce que tu peux rapporter du Monténégro

  • Du miel, il est à tomber !
  • De l’alcool : vins ou eaux de vie, tu auras le choix (* avec modération évidemment !)
  • Des bibelots à l’effigie de la mascotte nationale : le chat
  • De l’huile d’olive
  • Du fromage – très fort en goût et en odeur aussi !
  • De la vaisselle faite main

 

Le budget à prévoir au Monténégro

Vol

Je crois qu’il s’agit des vacances les plus économiques que nous ayons organisé.

Pour se rendre au Monténégro, tu auras 2 choix : atterrir à Podgorica, la capitale ou Tivat. C’est cette seconde option que nous avons choisi car petit aéroport = moins cher ! Transavia a une ligne directe Orly – Tivat. 2h35 seulement nous en sépare !  Le trajet aller/retour nous a coûté 136€ par personne bagage en soute inclus. Un bon plan  !

 

La location de voiture au Monténégro

Comme lors de toutes nos vacances d’été, nous louons une voiture car nous aimons être indépendants, partir où nous voulons, quand nous voulons. Nous effectuons (depuis une mésaventure à Corfou…) la réservation depuis la France. Cette fois-ci, nous avons payé 122.20€ la Citroën C Élysée (kesako) pour 7 jours assurance incluse soit 17.45€ par jour !

Monténégro - Voiture de location

POINT IMPORTANT : il est obligatoire d’avoir une carte de crédit et non de débit pour pouvoir prendre la voiture. C’est pour une histoire de blocage de la caution. Et il faut impérativement que cette carte soit au nom du conducteur sinon .. tu paies ! C’est évidemment ce qui nous ait arrivé.

La fameuse carte était à mon nom sauf que c’était mon mari le conducteur… donc 105€ supplémentaires pour pouvoir prendre la voiture de location.

Dès l’arrivée ça te jette un froid !

Niveau essence, nous avons fait environ 800 kilomètres et mis seulement pour 60€ d’essence ( ce qui correspond à plus d’un plein).

A savoir : dans tout le pays, le prix de l’essence est le même donc on sait à quoi s’attendre. (1.32€ le SP 95)

 

Hébergement

Pour dormir c’est vers Airbnb que nous nous sommes tournés. Le logement choisi se trouve à Dobrota, une ville surplombant les bouches de Kotor. Son prix ? 382.48€ pour 7 jours soit 54€ la nuit ! Pour ce prix, nous avions piscine avec vue, double climatisation et appartement spacieux. Que demander de plus ?!

Assez discuté et passons aux choses sérieuses ! Je t’emmène avec moi direction le centre du Monténégro !

 

Tu me suis ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *