Mariage

Le Wedding Blues : Comment le gérer ?

Tu t’es peut-être mariée il y a peu ou ce sera le cas d’ici quelques jours ou semaines ? Et comme toute bonne (future) mariée, tu as déjà entendu parler du Wedding Blues. Tu te demandes si tu y passeras ? Probablement ! Je ne dis pas que 100% des new brides l’ont vécu mais beaucoup sont passées par là ( je ne fais pas exception ! ) Dans cet article, je vais essayer de te rassurer sur ce phénomène en te parlant de ma propre expérience et en te donnant quelques conseils.

D’abord, c’est quoi le Wedding Blues ?

Le Wedding Blues c’est cette sensation étrange qu’on ressent post-mariage. Ce sentiment de solitude extrême, de ne plus servir à rien. Cette envie de pleurer qui revient sans cesse .. Bah voilà, on y est !

Comment ça se manifeste ?

Si tu :

    • Passe ton temps à en parler à tes copines, ta mère, ton facteur, ton chat ;
    • Regarde pour la millième fois tes photos de mariage prises par la famille et les copains sans t’en être lassée ;
    • Harcèles ton photographe pour avoir tes 8243 photos retouchées le lendemain du mariage (non mesdames, ce n’est pas possible ! )
    • Chiale en regardant les vidéos de ton entrée à la mairie et ouverture de bal (bonus spécial si tu regardes la vidéo dans les transports) ;
    • As perdu ton goût de vivre après l’envoi des remerciements et que tu t’enfiles un maximum de culières de Nutella pour te réconforter ;
    • Tiens absolument à marier tes copines pour leur refiler ta déco ou tes tips ;
    • As envie de renouveler tes vœux tous les ans (C’est du vécu … ) ;
    • Ne comprends pas pourquoi ton mari ne comprend pas ton état de légume :

bingo-gif-5.gif

Tu es victime du Wedding Blues !

 

Pourquoi l’a-t-on?

Tu as passé des mois / années (ta vie pour les plus mégalos d’entre nous) à créer chaque élément, chaque moment de cet événement incroyable. Des heures avec Monsieur à faire ta liste d’invités en tentant de ne pas convier la terre entière à te voir lui dire « Oui ».

Tu t’es fait 857 albums Pinterest pour l’occasion : Table d’honneur, tenues DH / GH, bouquets … Bref j’ai rarement été aussi organisée dans ma vie …

Tu as écumé tout Mariages.net et Zankyou pour trouver ton lieu de mariage, ton DJ, ton coiffeur … discuté sur des dizaines de forums concernant ton stress pré-mariage avec des tonnes de nanas dans ton état.

T’as forcé ton fiancé à apprendre à danser ( Pas moi c’était trop de boulot ), à porter un nœud papillon ou à poser correctement pour les photos de couple – en plus le résultat n’est pas toujours comme sur Instagram.

Tu as fait un casse-tête chinois lors de la création de ton plan de table : faire attention à ce qu’ untel et unetelle ne soient pas à la même, pas mettre le tonton homophobe à côté de ton cousin qui vient de se marier avec son meilleur ami (On connait tous des gens pas très très tolérants ! )

C’est une réaction NORMALE ! Tant d’investissements pour un weekend qui passe à la vitesse de l’éclair – Pire qu’un weekend normal ! Alors tu as le droit de te sentir vide une fois que ce tourbillon d’amour et de joie est passé.

 

Comment l’éviter (ou du moins le diminuer) ?

Je ne vais pas mentir ici non plus : je vais plutôt dire diminuer l’effet petite déprime. Après cette multitude d’émotions ressenties, il faudra que tu appliques ces petits conseils : 

On trouve de bons côtés à la fin de cet instant magique

Heureuse que le salon ne ressemble plus à un atelier d’artistes contemporains avec de la peinture, du scotch et des millions de choses encombrantes ! Fini les DIY pour une centaine de personnes à stocker dans un coin de ton appart/maison ! FINI ! Alors on en profite pour refaire sa décoration, accrocher quelques beaucoup de photos du mariage, garder ce qu’on veut intégrer dans le salon / la chambre et mettre le reste en vente sur internet pour faire plaisir à d’autres B2B. (Un an après, tout est toujours dans la chambre d’ami chez moi … )

Partez en weekend post-mariage en amoureux

Ça c’est réellement le bon plan. Un, tu te retrouves entourée d’amour car avec ton mari – La bonne occas’ d’arriver à l’hôtel et entendre officiellement pour la première fois en public « M. et Mme Q » ; Trop bizarre mais tellement cool !

Deux, ça te permet de redescendre doucement de ton petit nuage. Finir ton retour de mariage le dimanche soir tard et retourner au boulot le lundi matin : rien de mieux pour déprimer au maximum !

Trois, tu peux débriefer avec ton mari ou faire carrément autre chose (cela ne nous regarde pas !)

Alors partez, restez dans votre bulle d’amour quelques jours supplémentaires, ça fait un bien fou !

Créez de nouveaux projets

Personnellement, c’est plus ça qui m’a manqué : me dire que j’avais un délai à respecter, un projet à mener à bien. Malgré tout ce qu’on a pu me dire sur le mariage avant même que je ne me lance dans cette aventure, j’ai adoré me prendre la tête sur un problème lié à un prestataire ou autre chose du genre. Donc si tu es comme moi, créés-toi un nouveau projet : un changement de carrière, votre lune de miel, l’organisation d’un anniversaire… Il faut que tu redonnes du sens à ton existence en étant utile. Ça peut paraître un peu extrême dit ainsi mais c’est réellement la sensation que j’ai ressenti.

Bride 2 Be : As-tu peur d’avoir le Wedding Blues ? 
New Bride : Comment as-tu géré ce moment ? Dis-moi tout en commentaire ! 

 

2 commentaires

  • Audrey

    Le wedding blues, je l’ai ressenti mais très peut de temps heureusement. Je n’ai pas fait grand chose pour le faire passé, mais en effet, avoir d’autre projet, d’autres choses en tête aide beaucoup. Mariée le 23 juin, une fois organisé le voyage de noces, je me suis concentrée sur nos vacances d’été, puis sur mon projet professionnel, qui reste dans le mariage. Et je continue à mettre à jour mon blog afin d’aider les futures madame dans leur organisation.

    • Maevah

      Je crois que je le ressens encore … Mais c’est plutôt de la nostalgie aujourd’hui !
      Nous avions quasiment tout organisé avant le mariage donc je me suis sentie un peu démunie après.
      Ton comportement / tes occupations après mariage t’ont sûrement énormément aidée pour ne pas ressentir ce wedding blues !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *