Prague - Dum Tančící
République Tchèque

La rive droite : Vyšehrad et la place Venceslas

Déjà la fin de mon périple dans la ville de Prague… Dans cet article, je te parlerai de la rive droite de la ville avec le château de Vyšehrad et la place Venceslas en passant par le sublime musée nationale. Prêt.e ? Allons commençons dès maintenant !

 

Václavské náměstí – Place Venceslas

Václavské náměstí - Place Venceslas

Ce n’est pas une place comme on l’entend. A mon sens, il s’agirait plutôt d’une avenue. Bordée de magasins, de restaurants ou de grands hôtels, cette place n’a pas grand intérêt si ce n’est les monuments se dressant à son extrémité. Le premier est le mémorial à Jan Palach.

 

Památník Jana Palacha a Jana Zajíce –  Mémorial à Jan Palach

Si le nom ne te parle pas, ses actions te rappelleront surement tes cours d’histoire. Cet étudiant tchèque s’est immolé par le feu en signe de résistance à l’occupation soviétique le 16 janvier 1969. Le monument à sa mémoire, une croix en bronze sertie dans le pavé, se situe à l’endroit où il s’est sacrifié.  50 ans plus tard, l’émotion est toujours aussi vive : des roses et autres bougies ornaient son mémorial au lendemain de l’anniversaire de sa mort. Certains Pragois priaient ou essuyaient une larme agenouillés devant cette plaque.

Prague - Mémorial à Jan Palach

La statue de Saint Venceslas (Pomník svatého Václava ), datant de 1912, trône devant le musée tel le Saint patron de la ville.

Prague - Statue Venceslas - Pomník svatého Václava

 

Národní Muzeum – Musée national

Le musée national, dont l’entrée est gratuite avec la Prague Card, est un musée très généraliste. Tu pourras y voir de nombreuses collections liées à :

  • La préhistoire de Bohême, Moravie et Slovaquie
  • La minéralogie
  • La paléontologie, Ostéologie et Anthropologie
  • La zoologie
  • Les décorations et médailles de pays européens

L’intérieur de ce bâtiment est juste incroyable. Il vaut clairement le détour !

Prague - Národní Muzeum

 

Palác Lucerna – Passage Lucerna

Au sein d’un centre commercial, le passage Lucerna vaut clairement le détour. Avant ou après avoir vu la place Venceslas, la statue vous mettra la tête à l’envers. Pourquoi ? Parce cette statue dans le passage est la réplique de celle placée devant le musée national. Mais à l’envers.

Prague - Palác Lucerna

On se demande d’ailleurs comment une oeuvre aussi lourde peut tenir ainsi … Personnellement, j’avais peur de me faire écraser par ce cheval.

Prague - Palác Lucerna

 

Jeruzalémská synagoga – Synagogue de Jérusalem

Aussi appelée synagogue du Jubilée, je n’ai pas eu la chance de pouvoir visiter cette synagogue (fermée pour Shabbat). Mais il s’agirait de la plus récente de la ville et renfermerait des fresques de la Sécession viennoise.

Prague - Jeruzalémská synagoga

 

Dum Tančící – Les maisons dansantes

Prends le tram 5 ou 17 qui te déposera juste devant ce bâtiment étrange. Les maisons dansantes doivent leur nom à leur architecture peu commune. Elles feraient référence à un couple qui danse au bord de l’eau : on les nomme souvent Ginger et Fred (d’après Fred Astaire et Ginger Rogers). L’expérience architecturale peut se poursuivre à l’intérieur. Tu pourras y prendre un café ou profiter du restaurant français au dernier étage avec vue évidemment. Tu peux également y dormir puisqu’un hôtel d’une vingtaine de chambres s’y trouve.

Prague - Dum Tančící

 

Vyšehrad

Peu connu du grand public, ce second château pragois est tout aussi intéressant que le principal. Pour t’y rendre il faudra prendre le tramway durant une vingtaine de minutes depuis Můstek (ligne 14).

Prague - Vyšehrad

Il vaut sincèrement le détour et t’offrira une visite différente du château de la rive gauche. Idéaux pour les balades, ses remparts te permettront de découvrir de nouvelles vues de Prague. Le château de Vyšehrad étant plus au sud, tu pourras découvrir la Vltava sous un nouvel angle ou la partie plus industrielle de la ville.

Prague - Vyšehrad

De multiples choses sont à visiter au sein de cette forteresse. Un cimetière aux sépultures grandioses digne du Père Lachaise, accueille le gratin des arts et lettres tchèques. Mais aussi des églises qu’il ne faut pas rater.

Prague - Vyšehrad

De nombreux musées et cryptes permettent de replacer Vyšehrad dans l’histoire de Prague. L’été, tu peux profiter du cadre lors d’un déjeuner par exemple. Mais en hiver, tout est fermé. Cela reste un sublime endroit pour te balader et apprécier une nouvelle vue sur Prague.

Si tu arrives à la fin de mes aventures pragoises, tu peux en suivre le début juste . Le prochain rendez-vous ne se fera pas en terre inconnue mais plutôt à Helsinki !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *